Au fil de l'eau, Rêver

Au fil du Mékong : de Thakhek à Don Det

Bonjour à tous,

Nous nous sommes quittés à Luang Prabang le 27 décembre de l’année dernière. Et oui, déjà deux semaines d’écoulées dans la nouvelle année.

Première partie :

Ainsi, après avoir profité d’un dernier rayon de soleil sur le Mékong à Luang Prabang, nous avons pris le bus pour nous diriger vers la ville de Thakhek, dans le centre du Laos. Le trajet fut assez long :

  • 14 heures pour rejoindre Ventiane, la capitale : pour ce trajet, nous optons pour le bus local. Nous sommes les seuls occidentaux (suffisamment exceptionnel pour être noté), au milieu des Lao et des poules. Champêtre comme trajet.
  • 1 heure de tuk-tuk pour aller de la gare de bus Nord à celle du Sud, qui est paradoxalement bien plus au nord que celle du nord. Vous me suivez ? En fin de compte, ce n’est qu’une magouille de plus de la part de notre chère « mafia des tuk-tuks », sortir les stations de bus des villes pour obliger tout le monde à passer par eux.
  • Enfin, 7 heures de plus rallier Thakhek.

Nous arrivons en fin de journée, le temps est couvert. Le lendemain, nous partons faire une boucle de scooter pour 4 jours et 3 nuits. Nous associons Chloé et Thomas à notre périple. Arrivés un peu plus tard que nous, nos amis bretons souhaitaient réaliser le même trajet. Nous avons donc décidé de rouler ensemble, comme une bande de bikers Honda 115 cc. On ne faisait pas rire les mouettes.

Le principe de ce tour en motocyclette est de rouler donc, sinon ce n’est pas pratique de marcher à côté du scooter, mais surtout, de visiter les grottes qui perforent les parois des montagnes alentours. En effet, nous roulons entourés de structures karstiques, dont la hauteur maximale peut atteindre les 400 mètres par ici. Le point d’orgue de notre trajet sera la grotte de Kong Lor, longue de 7,5 km. Aussi, la route pour terminer la boucle et nous ramener à Thakhek étant en mauvaise état, nous décidâmes de revenir par notre route initiale. Les paysages sont époustouflant, alors nous n’eûmes aucun problème à les voir une seconde fois (sans oublier la météo changeante).

Je vais laisser l’écriture céder la place aux photos. Et nos têtes.

img-20190102-wa0006
Voici donc Chloé et Thomas. Pas safe le selfie en motocyclette.
dsc01258
Notre toute première grotte : on se retrouve rapidement de l’autre côté de la colline, et le vent est surprenant.
dsc01286
Nous, on aime le riz.
dsc01290
Heureusement que la police ne nous a pas arrêté dis donc. Et que c’est le casque du loueur de motocyclette au Laos.
dsc01335
Vroum. Il faisait méga froid en fait. N’oublions pas, c’est l’hiver ici aussi. Au moins 17°C quoi.
_mg_0187
Un mont karstique, plus impressionnant en vrai que sur la photo.
dsc01308
Sinueux.
_mg_0168
Behind the scene de la photo précédente #1
img_0172
All good.
img_0200
Les bons Français se garent dans les virages.
img_0205
Tandis que je prenais une photo, je laisse Clémence « seule » 2 minutes. Elle se fait inviter, et ne refuse pas, loin de là !
dsc01362
« Elles sont trop gentilles. Mais c’était beaucoup trop épicé. »
_mg_0212
Belle rizière.
dsc01384
Compagnons de fortune.
dsc01401
J’y vais mais j’ai froid. Finalement, l’eau faisait un bon 25° tandis que dehors on atteint difficilement les 15°.
dsc01416
Les enfants ont tour-à-tour demandé à Clémence un portrait. Quelle réussite !
_mg_0225
C’est très beau. Je m’imagine certaines région de l’Afrique comme ça.
_mg_0342
Là aussi, on se croirait aux states des Amériques.
_mg_0294
La Kong Lor Cave, ou grotte de Kong Lor traverse de part en part un massif karstique. Longue de 7,5 kilomètres, cette grotte est surnommée « King of the cave » et on la traverse en bateau. L’intérieur est recouvert d’une noirceur totale, percée seulement par nos frontales. 2 par bateau plus un guide. C’était vraiment une expérience exceptionnelle.
_mg_0278
De l’autre côté de la grotte, des villages ont installés des petits magasins pour montrer leur talent, dont le tissage. et hop, une jolie jupe pour Clémence.
_mg_0283
« Yo » semble-t-il dire.
imag1379~2
A gauche, l’entrée. A droite, 7,5 km de rivière sous la roche, puis la sortie.
_mg_0323
L’entrée de la grotte côté Kong Lor.
dsc01424
Behind the scence #2
_mg_0329
Notre petite table déjeuner post grotte.
_mg_0335
Nous aurons croisé tout au long de notre périple des enfants-adolescents se rendant à l’école.
_mg_0362
La grotte du dragon : c’est gros.
_mg_0379
C’est coloré aussi.
imag1380
Dat style. Lunette de policier des states.
_mg_0409
Coucher de soleil, le dernier de l’année 2018.
dsc01457
Behind the scene #3
_mg_0422
Encore de belles couleurs avant d’arriver à notre auberge pour fêter le nouvel an. Clém vous contera rapidement cette soirée champêtre.
_mg_0443
Allez, une dernière pour la route. C’est très beau. Oui, j’ai dû dire cette phrase au moins un million de fois en 2018.
_mg_0457
Et voici le premier lever de soleil de l’année 2019. On commence plutôt bien. Et on commence par un « c’est beau » de plus.
dsc01469
Et hop, je suis content.

Voici donc notre périple à travers les plateaux jouxtant Thakhek. Direction le Sud maintenant. Nous sommes le 1 janvier 2019. Bonne année à tous.

Deuxième partie : Don Det et les 4000 îles.

Ce magnifique tour en motocyclette étant terminé, nous nous dirigeons vers les 4000 îles. (quatre mille îles : pas quatre millezîles). Nous reprenons donc le bus puis le tuk-tuk. En trajet, nous tomberons en rade de moteur, rien que ça. Alors l’idée est de nous faire monter dans le tuk-tuk suivant, déjà plein. C’est folko, mais c’est pour la bonne cause.

imag1393~2

Nous n’avons pas compté les îles, pas la foi. Logé sur le Mékong, ce lieu est propice aux hamacs et à la lecture. Le premier jour, nous ne faisons rien (un ptit tour de l’île vite fait).

_mg_0479
On en profite pour admirer les couleurs argentées.

Le deuxième aussi.

_mg_0496
On en profite pour contempler les couleurs dorées cette fois.

Troisième jour, nous retrouvons nos amis Chloé et Thomas que nous avions laissé sur la route pour le Sud. Alors là, on peut ne rien faire, mais à 4. Alors on yams, c’est sympa. Chloé est trop forte, Clémence ne l’est pas. Thomas et moi sauvons les meubles.

_mg_0485
Vue depuis notre réveil. « Sunset Bungalow ».
imag1399
Un beau dessin d’une belle vue.

Notre quatrième jour, nous faisons un tour de kayak, afin de voir les cascades du Mékong, ainsi que ses dauphins. Il ne reste qu’une cinquantaine d’entre-eux dans le fleuve, et seulement trois là où nous nous situons. De plus, ils ont déplacés leur lieu de vie puisqu’un barrage est en construction à proximité. Oui, ici, on sait qu’il ne reste que 3 dauphins, mais on leur construit un barrage sur la tête. Bref, on réussira à les apercevoir. Le retour passe par les cascades Phapheng, hautes de seulement 15 mètres, elles parcourent un bon kilomètre, formant une « marche » naturelle sur le Mékong, et empêchant ainsi les bateaux venant de la mer de continuer à remonter le fleuve. C’est pourquoi sur l’île juste au sud de Don Det, appelée Don Khone, un chemin de fer avait été construit. Les Français pouvaient ainsi arriver au Sud de l’île, avant la marche, monter les bateaux sur la terre ferme, les transporter par train sur 3 kilomètres et les remettre à l’eau ensuite. Mais c’était avant ça. Maintenant, on fait juste du kayak et les seuls bateaux qui remontent jusqu’ici sont ceux pour les touristes. Résumé.

_mg_0562
Salut les copains.
_mg_0569
L’un des nombreux endroits où l’on peut admirer les cascades du Mékong;
_mg_0595
Déjeuner en attendant les dauphins. La viande est cuite au barbecue direct dans le bateau en bois, pendant la balade.
_mg_0623
Là, il y a un gros débit. Au moins autant qu’à l’Oktoberfest.

_mg_0646

_mg_0554

Notre dernier coucher de soleil au Laos, on en profite. Demain, le 07 janvier, nous allons tenter de traverser la frontière Laos-Cambodge, réputée pour être la frontière la plus corrompue au monde.

Nous vous raconterons cette péripétie dans un autre épisode. D’ici là, portez-vous bien.

Bises à tous.

Léo.

3 réflexions au sujet de “Au fil du Mékong : de Thakhek à Don Det”

  1. Manifestement le Laos recèle des paysages étonnants, entre ces grottes dantesques et le Mékong qui se prélasse entre les îles. Les belles photos donnent toute l’ampleur de ce que vous avez vu et on imagine bien les émotions qui accompagnent le regard. Le Laos est le pays au mille éléphants… Où sont-ils passés ? De même, je croyais que vous alliez rencontrer nombre de moines bouddhistes faisant l’aumône. Les habitants semblent très accueillants, joyeux. Miroir déformant du photographe ou réalité ? Nous vous embrassons. Bonne suite de voyage. Papa, Dom, Anita

    J'aime

    1. Nous avons vu les moines faire l’aumône le matin à 6h, à Luang Prabang. La ville rassemble un
      très grand nombre de temples. C’était calme. Mais nous n’avons pas pris de photos, par respect pour eux. Mais nous étions bien les seuls… Pour les éléphants, nous n’en avons pas vu. Ils sont gardés dans des réserves pour ne pas être braconnés. Il est franchement bien possible d’aller faire des séjour dans ces lieux pour s’occuper d’eux et les voir. Enfin, les habitants sont effectivement très accueillants et joyeux. Nous avons traversé des villages lors de notre tour en scooter où tous les habitants proches de la route font coucou de loin en espérant un retour de notre part. Ils sont tous souriant. C’est vraiment un beau pays.

      J'aime

  2. « Et hop, je suis contente ! 😉 » , car je viens de faire un beau voyage en te lisant . Tes photos sont magnifiques, reflets de ces ambiances du Laos qui alimentent mes envies de voyage et votre grenier à souvenirs !
    Toutes ces belles couleurs orangées dorées qui réchauffent,
    Tous ces sourires, les vôtres, et le tien ***
    Merci les namoureux 🌺
    … so sad pour les dauphins ,
    … sacrés français qui mettaient des bateaux sur des trains pour franchir des chutes d’eau, genre Fitzcarraldo, « mais c‘etait avant » !

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.