Déguster

Les sauces épicées indonésiennes

Coucou ! Aujourd’hui, prépare tes papilles, je te prépare un petit article aromatique, une explosion de saveurs ! Trois sauces de base de la cuisine indonésienne, et plus particulièrement balinaise, pour créer des plats au goût unique ! Pour twister ces plats avec des ingrédients que tu utilises tout le temps, mais pour lesquels il suffit que tu utilises une de ces bases et tu auras tout un monde qui s’ouvrira ! Mettons que tu cuisines tout le temps avec des carottes, des tomates, des oignons et du poulet. OK. Commence simplement à cuisiner avec du Bumbu Bali au moment de cuire le tout. Ou bien fais ton plat comme d’habitude, et propose du Sambal sur le côté. Tu m’en diras des nouvelles… Ou encore, au moment d’assaisonner ta salade de riz ou de pommes de terre, change de la vinaigrette et donne une chance à cette kacang saus, sauce de cacahuète !

20190331_095553

Sambal Ulek (la sauce épicée balinaise)

La cuisine balinaise, cher néophyte, est très relevée. Olivia et moi en avons fait l’expérience à nos frais, tandis que nos chers et tendres s’en régalaient. Heureusement, la plupart du temps, la dose d’épices-qui-arrachent est amenée par le sambal, une sauce qui est présentée à part. Ololo et moi ne nous en sommes pas privées pour autant car, rendons à César ce qui est à César, cette sauce est très aromatique et donc un vrai plus dans le plat. Disons qu’au lieu d’en ingérer l’intégralité, nous nous contentions d’une petite cuillère à café et donnions le reste à Thomas. Une touche d’exotisme et de caractère sur le coin de ton assiette : c’est parti pour le sambal !

DSC03371

Ingrédients :

  • 4 cuillères à soupe d’huile de coco
  • 6 échalotes
  • 5 gousses d’ail
  • 3 chilis rouges
  • 2 « hot chilis », tout petits, verts généralement, ceux dont il faut se méfier
  • 1 tomate
  • 3 noix de macadamia
  • 1 cuillère à café de jus de citron vert
  • Sel et poivre

Procédé :

  1. Fais chauffer à feu doux l’huile de coco dans un wok, et ajoute les échalotes et l’ail. Fais dorer pendant 5 minutes.
  2. Ajoute les chilis et les noix, fais chauffer pendant 5 minutes. Ajotue la tomate et laisse frémir pendant 10 minutes.
  3. Ajoute enfin le trait de jus de citron, puis mixe tous les ingrédients dans un blender (ou au mortier, si tu es vaillant-e !) (mais qui t’a demandé de te faire mal ?!).
  4. Assaisonne selon ton goût.

Et voilà ! Il te suffit de proposer une cuillère à soupe de sambal sur le côté de ton assiette de légumes, de viande, de ce que tu veux ! PS : ce sambal peut se congeler 😉

DSC03399
Le Sambal est la belle sauce rouge que tu vois dans le petit pot à gauche.

Bumbu Bali

Il s’agit d’un mélange de 16 épices balinaises (ce n’est pas la peine de compter, jeune padawan, j’ai rassemblé quelques épices que je savais introuvables dans nos contrées), qui sera la base des currys balinais. Tu peux en faire une grande quantité et le congeler, donc ne te prive pas !

  • 50g de galanga (le gingembre asiatique)
  • 125g de gingembre
  • 100g de curcuma
  • 25g de noix de macadamia
  • 400g d’ail
  • 500g d’échalotes
  • 100g de chili rouge
  • 15g de poivre blanc
  • 15g de graines de coriandre
  • ½ cuillère à soupe de noix de muscade
  • ½ cuillère à soupe de clou de girofle
  • 2 tiges de citronnelle
  • 5 feuilles de kaffir
  • 5 feuilles de laurier
  • 25g de sucre

DSC03369

Il te suffit de :

  1. Nettoyer, peler et préparer tous les ingrédients, puis les écraser tous, à l’exception des bay leaves, lime leaves et citronnelle, au mortier, ou bien les mixer au blender.

Voilà, la pâte est prête ! Au moment de l’utilisation il suffira de mélanger la pâte dans une poêle chaude, avec les feuilles de laurier, les feuilles de kaffir et la citronnelle, au mortier. Quand la pâte a fondu, les saveurs se libèrent et l’on peut passer à l’étape suivante de la recette (ajouter la viande ou les légumes…).

 

Sauce cacahuète (saus Kacang) (+ gado-gado express)

Cette sauce est trop délicieuse, en accompagnement de viandes grillées, ou en guise de sauce pour salade, par exemple. A la fin, je te propose même une version easy du gado-gado, la recette de mon plat PREFERE d’Indonésie !

Voici les ingrédients pour 2 personnes :

  • 100g de cacahuètes grillées non salées
  • 3 gousses d’ail
  • 4 échalotes
  • 2 cuillères à soupe de sucre
  • 1 cuillère à soupe de chili doux hachés
  • Le jus de 2 tranches de citron vert
  • 1 cuillère à soupe de sauce soja sucrée
  • 1 cup (c’est-à-dire 230ml) de bouillon de légumes
  • 2 cuillères à soupe de lait de coco (facultatif)
  • 2 cuillères à soupe de gingembre haché
  • Sel et poivre

Procédé :

  1. D’une part, écrase au mortier (ou au blender) le chili, l’ail, l’échalote, le sucre, le gingembre et d’autre part, écrase les cacahuètes. Mélange progressivement les deux préparations ensemble.
  2. Réchauffe la pâte, puis ajoute le bouillon de légumes et mélange. Ajoute le lait de coco si tu le souhaites.
  3. Ajoute la sauce soja selon ton goût, puis fais bouillir le tout.
  4. Mélange jusqu’à ce que la sauce épaississe et assaisonne. Pour finir, allonge un peu la sauce avec le jus de citron.

Un exemple de ce que tu peux faire avec :

20190324_144605
Le fameux gado-gado !

J’y consacrerai probablement un article entier, mais je ne résiste pas au plaisir de te partager une version toute simple du gado-gado, la salade indonésienne que j’ai adorée. Tout son intérêt réside évidemment dans la sauce aux cacahuètes ! Il te suffit de mélanger en quantités qui te conviennent :

  • Pomme de terre cuite à la vapeur
  • Œuf dur
  • Haricots verts cuits vapeur
  • Tofu
  • Tempe frit (give it a try ! Tu en trouveras en magasin bio, c’est une tuerie.)
  • Pousses de soja
  • Laitue
  • Tomate
  • Concombre

Et puis… d’y ajouter la sauce !

Alors, heureux/se ? Ton palais m’en dira des nouvelles!

Plein de zoubs,

Clémence

 

 

 

1 réflexion au sujet de “Les sauces épicées indonésiennes”

  1. D’abord le plaisir de vous lire de nouveau sur votre blog, celui également de rester un peu en arrière, en Asie, saisis par toutes ces saveurs à découvrir. Certains ingrédients, comme les noix de macadamia sont totalement inconnus pour nous, raison de plus de réaliser ces recettes clairement décrites. Merci ! Bonne suite de voyage chez les Kiwis. Papa, Dominique

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.